bienvenue sur voyager ici & ailleurs magazine

Coup d’oeil sur : la Baie de Luštica

Le Monténégro, petit pays des Balkans bordant la mer Adriatique, veut devenir une destination phare du bassin méditerranéen. Pour cela, rien ne semble trop grand ni trop beau, à en croire le colossal projet de développement en cours dans la Baie de Luštica.

En quelques chiffres, ce projet faramineux c’est : 1 milliard et demi d’euros investis sur 690 hectares, où doit fleurir une ville entière comprenant, entre autres, plus de 1000 appartements et 500 villas, 7 hôtels, un golf de 18 trous et 2 marinas. Une station balnéaire construite de A à Z, supposée « préserver » et « maintenir »  la faune et la flore des lieux.

Parce qu'au départ, la péninsule de Luštica c’était un petit coin de terre sauvage et préservée, coincé entre la mer Adriatique d’un côté, le fjord de l’autre, et dominé par le fameux mont Lovćen. Pourquoi fameux ? Parce qu’il est celui qui a donné son nom au Monténégro. La « montagne noire », c’est lui !

Et c’est dans ce cadre paradisiaque que l’entreprise Orascom Development, en partenariat avec le gouvernement du pays, a décidé d’implanter sa nouvelle ville. Le projet est né en 2008, les premiers immeubles ont été construit en 2013 et le 14 juillet prochain, ouvrira le plus grand des 7 hôtels de la Baie : The Chedi Luštica Bay. 

Un établissement 5 étoiles, comprenant 110 chambres et suites, deux restaurants, un bar, une piscine extérieure, un spa avec fitness et une piscine intérieure chauffée.

Situé face au port, l’hôtel a opté pour une décoration minimaliste et moderne, en mettant l’accent sur le luxe et le bien-être. En effet le mot «Chedi» se rapporte en général à un lieu de méditation. C’est donc un hôtel en accord parfait avec les paysages sublimes de cette Baie, où l’on peine à distinguer qui, de la mer ou du ciel, est le plus bleu.