bienvenue sur voyager ici & ailleurs magazine

Les Cinq Terres : un paradis coloré

L’Italie ne se contente pas de faire divinement les pâtes et le tiramisu… Elle offre aussi des paysages à couper le souffle et un patrimoine d’une richesse rare. Les Cinq Terres en font partie ; cinq petits villages côtiers surplombant la Méditerranée et classés au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997. De quoi passer un long week-end hors du temps, entre le bleu de la mer, le gris des falaises, le vert des vignes et les façades multicolores des maisons haut perchées qui jalonnent les sentiers.

Il faut marcher ! C’est le meilleur moyen de découvrir et de se laisser happer par le charme de Riomaggiore, Manarola, Corniglia, Vernazza et Monterosso ! Les chemins de randonnée sont accessibles à tous ; et pour les plus aguerris, il est possible de relier Monterosso (le plus au nord) à Riomaggiore (le plus au sud) en 7 heures (25,8km) par un sentier payant. Le train vous permet également d’aller très facilement d’un village à un autre (au départ de la Spezia, il en part un toutes les 20 minutes).

Une demi-journée par ci, une demi-journée par là… 3 jours suffisent à vous en mettre plein les yeux (et l’estomac) !

Le vignoble des Cinq Terres est unique au monde © Kert
 Premier arrêt : c’est donc le village de Monterosso, le plus vieux et le plus grand, fameux pour sa belle plage (la seule de sable des « Cinque Terre »). Normalement, c’est d’abord l’effort, ensuite le réconfort… Mais au vue de la météo parisienne de ces derniers jours, j’ai pensé qu’on méritait de faire du réconfort une priorité, pour une fois…

Pas question de vous faire une liste des choses à visiter, parce que le mieux, c’est juste de s’égarer dans le village ! Vous finirez bien par tomber sur les merveilles qu’il cache, comme l’église San Giovanni Battista (13/14 ème siècle) ou la statue géante de Neptune(d’Arrigo Minerbi)…

  • Où manger Enoteca da Eliseo, un petit bar à vin authentique, tenu par Mary et Eliseo, où l’on déguste des aperitivo et des sourires à l’italienne. (Piazza Giacomo Matteotti, 3, Monterosso al Mare ; site web
  • Où dormir : L'hôtel Pasquale est un trois étoiles idéalement situé au coeur du vieux bourg ! Des 15 chambres, vous aurez vue sur la mer et si vous en faite la demande, vous pourrez participer à la démonstration de la méthode traditionnelle de préparation du pesto, dans un mortier. (Via Fegina, 4, 19016 Monterosso al Mare ; site web ; à partir de 85 €) 
La plage de Monterosso Al Mare © Kirk Fisher

 Deuxième arrêt : le village de Vernazza, qu’on dit être le plus pittoresque (et le plus beau). Son petit port charmant et coloré est le seul naturel des « Cinque Terre ». Un petit coin de paradis où vous aurez envie de prendre le temps… Le temps de visiter, par exemple, l’église marine dédiée à la Sainte Marguerite d’Antioche ou de déguster le fameux vin blanc d’appellation « le Cinque Terre ».

  • Où manger : Si la météo s’y prête, je vous conseille d’aller à la focacceria Batti Batti et à déguster votre foccacia (si vous arrivez à faire un choix…) au bord de l’eau, face aux montagnes. (Piazza Guglielmo Marconi, 8, 19018 Vernazza)
  • Où dormir : Le Mada Charm Apartment donne sur le port? C'est un appartement à louer, idéal pour un couple, dont la décoration est sobre et élégante. Le petit plus ? Un jaccuzi et un balcon ! (site web ; 160 € la nuit )
Impasse de verdure à Vernazza © Gorillaimages

 Troisième arrêt : c’est Corniglia, le village le plus haut (je ne vous parle pas de la vue…), juché sur un promontoire rocheux de 100 m de hauteur et entouré de vignes. Courage à ceux qui s’y risque à pied, par un escalier de 377 marches ! Pour les autres, un service de navettes a été mis en place. C’est le seul village des Cinq Terres à n’être pas directement relié à la mer. Ses ruelles, ses petites places aux terrasses paisibles, ses maisons à quatre étages aux couleurs vives… Pas de doute, ici, ça sent la « Dolce Vita » à plein nez !

  • Où manger : Envie de vous poser sur un canapé, face à la mer et de siroter un Spritz ? Courez au Terza Terra ! La terrasse de ce bar a des airs de bout du monde…Vous avez dit « far(e)niente » ? (Via Fieschi, 215, 19018 Corniglia)
  • Où dormir : La chambre d'hôte Corte del Gallo est pleine de charme et promet un séjour paisible dans une villa traditionnelle possédant 5 chambres. (Via Stazione, 31, 19018 Corniglia ; site web ; à partir de 125 €)
    Vue aérienne de Corniglia © Immaginario75

 Quatrième stop : direction le village de Manarola (lui aussi, c’est le plus beau des Cinq Terres…) où les vignes se cultivent en terrasse (les apéros aussi). Vous ne manquerez pas d’être émerveillés par le petit train monorails, construit dans les années 80, qui amène les viticulteurs sur leurs parcelles… 

  • Où manger : La Trattoria dal Billy met la mer dans votre assiette, et le bonheur dans votre bouche. Selon les arrivages de poissons frais, trois générations de pêcheurs et un chef vous régalent… Tout autant que la vue, époustouflante, sur le village et sur la mer. (Via A. Rollando, 122, 19017 Manarola ; site web)
  • Où dormir : La Torreta Lodge vous fera profiter gratuitement, chaque soir, d'un apéritif et d'un accès à ses bains à remous. La vue sur la mer de Ligurie est superbe et les chambres et suites, élégantes, sont des vitrines à oeuvres d'art contemporain  (Vico Volto 20, 19017 Manarola ; site web ; à partir de 250 €) 
  • Les façades colorées de Manarola s’illuminent la nuit © TessarTheTegu

 Et pour finir, on s’arrête à Riomaggiore, le premier village des Cinque Terre du côté de La Spezia. Il a été édifié dès le  8 ème siècle par des réfugiés grecs et certains très vieux bâtiments sont incroyablement bien conservés. Là, la marina est aussi touristique que les hauteurs du village sont authentiques ; mais les deux valent le coup d’oeil !

  • Où manger : Impossible de se rendre en Italie sans profiter des plaisirs d’un vrai petit déjeuner. Direction le petit bar de village Bar’o Netto, qui ne paye pas de mine mais propose des viennoiseries à l’italienne, de délicieux capuccino et surtout, la fameuse pâte à tartiner Nocciolata de Rigoni di Asiago… IN-COM-PA-RA-BLE ! (Scalinata della Tagliata, 4, 19017 Riomaggiore)
  • Où dormir : L'hôtel Villa Argentin est un 3 étoiles idéalement situé. Certaines chambres possèdent une petite terrasse donnant sur la mer. Le petit déjeuner, quant à lui, propose des produits locaux ! (Via De Gasperi, 170, 19017 Riomaggiore ; site web ; à partir de 70 €) 
Dans les petites rues de Riomaggiore se reposent des bateaux © Ansharphoto

Pour cette escapade aux Cinque Terre, voici mon dernier conseil : Foncez ! Si la météo devient de plus en plus pluvieuse à l’approche de l’hiver, il reste encore la possibilité de profiter de belles journées ensoleillées (où le thermostat monte facilement à 20°C), libres de toutes vagues de touristes… De quoi vous faire oublier un temps la grisaille de Paris !

  • Comment y aller ? Les aéroports les plus proches sont ceux de Gênes et de Pise (à partir de 100 € l’A/R avec Air France) Le vol dure 1h35. Pour rejoindre les Cinq Terres de Gênes, vous avez 1 heure de train et des billets entre 6 et 10 €.
    Festin au restaurant Nessun Dorma, THE place to be de Manarola © 5terrefood
    (L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE)
  • Bon à savoir ?

Pensez à prendre un pass, qui comprend les trajets illimités en train et en bus, l’accès aux sentiers trails, l’internet gratuit dans les gares, l’entrée au musée de la Spezia et l’accès aux toilettes (payantes). Pour une journée, de Levanto à La Spezia, comptez 16 € pour un adulte. Pour un pass 3 jours ce sera 41 € !