bienvenue sur voyager ici & ailleurs magazine

Les guides Cartoville évoluent

En 2019, la collection de guides de voyage Cartoville, éditée par Gallimard, fait peau neuve. Des versions « augmentées » vont voir le jour, pour une découverte toujours plus approfondie des plus belles villes du monde.

Paris, Budapest, Copenhague, New York, Rome ou encore Tokyo… Voici quelques unes des villes qui font l’objet d’une nouvelle édition améliorée du « guide idéal de vos courts séjours ». La collection Cartoville s’offre, pour janvier 2019, 20 pages de contenu supplémentaire pour 21 de ses destinations les plus prisées. Ces nouveaux guides, toujours composés de bons plans, de dépliants et d’un carnet pratique, font la lumière sur 19 villes phares d’Europe et deux villes incontournables du monde (l’une aux Etats-Unis et l’autre au Japon). Chacune a été observée à la loupe et scrupuleusement détaillée pour que vous soient dévoilés tous ses secrets.

Budapest © Milan Gonda

Vous partez pour un week-end et voulez profiter judicieusement de chaque instant ? Associez les dix nouvelles pages, consacrées à dix incontournables de la ville, au programme (développé heure par heure) pour trois jours de visites et économisez bien du temps et des efforts. Vous partez avec un petit budget ? Les guides Cartoville améliorés vous donnent tous les bons plans gratuits, ou à petit prix… Tout en vous offrant de quoi vous repérer dans la ville : une carte détaillée, grand format, et une description des divers quartiers.

Vous n’avez jamais été scout et avez une peur bleue des cartes ? Pas de panique, le guide met à votre disposition des plans clairs et illustrés, avec localisation de centaines de sites, monuments et adresses recommandées ; et en nouveauté, des itinéraires à suivre pas à pas, pour des balades à thèmes inoubliables.

Vienne © Mapics

Autre nouveauté, et pas des moindres lorsqu’on n’est pas quadrilingue… Un lexique a été ajouté à votre guide Cartoville, pour avoir mots et expressions utiles juste sous la main et se faire facilement comprendre des locaux. Que vous viviez au jour le jour, ou que vous aimiez tout préparer à l’avance, cette nouvelle édition améliorée vous offre donc des guides à petit prix (dès 8,95 €), à prendre par la main pour des découvertes inédites.

Et rassurez-vous, si la destination de votre prochaine escapade ne fait pas partie des 21 villes ciblées par la nouvelle édition, l’édition standard de Cartoville propose plus de 100 destinations supplémentaires dont les guides sont régulièrement mis à jour.

New York © Dibrova

A la découverte de Tours

Qui a dit qu’on ne pouvait pas allier culture et plaisir ? C’est la promesse que vous fait Tours, la « ville Blanche et Bleue », où le tuffeau (sorte de craie) et l’ardoise accompagnent le vin et le fromage pour mener la danse.  Voici un aperçu des choses que vous pouvez découvrir dans le chef-lieu de l’Indre et Loire !

Son centre historique est inscrit à l'UNESCO et Ville d'Art et d’Histoire. Il faut donc arpentee la ville et les ruelles pavées du Vieux-Tours, l’un des centres-villes les plus dynamiques de France ; et charmant avec ça !  La rue de Bordeaux est la rue piétonne (et commerçante !) la plus longue de la ville ; elle vous mènera à la très jolie place Jean-Jaurès, où le Palais de Justice et l’imposant Hôtel de Ville se dressent, imperturbables face au va-et-vient du tramway. Pour une séance de lèche-vitrines, remontez la rue Nationale jusqu’à la place Anatole France, en bord de Loire.

Place Jean Jaurès © Frantzetalex

Pour les amateurs d'art contemporain, situé à deux pas de la rue Nationale, le Centre de Création Contemporaine Olivier Debré vaut le détour ! Pour les autres, le Musée d’Histoire Naturelle est également très proche et tout à fait intéressant.

Arrêtez vous ensuite place Plumereau, affectueusement surnommée place « Plum’ » par les habitants. On se croirait au coeur palpitant d’un petit village ! C’est l’endroit idéal pour s’octroyer une pause bien méritée, et pourquoi pas déguster du vin, puisque le vignoble de la Loire est un des plus riches de France ? Accompagnez cela de rillettes (bien différentes de celles du Mans, reste à savoir lesquelles sont meilleures...), d'une tarte tourangelle ou autres spécialités locales. 

Place Plumereau de nuit © Xavier Boulenger

Sur cette charmante place, les restaurants, bars et cafés ne manquent pas ! Vous DEVEZ profiter d'être là pour goûter du fromage de chèvre. En pyramide cendrée pour le Valençay, en bûche pour le Sainte-Maure-de-Touraine ou encore tout en rondeur pour le Selles-sur-Cher. Ils sont une partie indéniable du terroir local !

Saint-Maure de Touraine et son verre de Chinon © Makosh

N’oubliez pas d’aller admirer la somptueuse Cathédrale Saint Gatien. Classé au monument historique en 1862, cet édifice au style gothique bâti entre 1170 et 1547 abrite une collection exceptionnelle de vitraux. Et après ? Et bien il vous reste deux emblèmes de la ville à « rencontrer ». Les deux se trouvent au Musée des Beaux-Arts : Fritz l’éléphant et le fameux cèdre du Liban. L’un est un pachyderme empaillé abattu en 1902 et offert à la ville, l’autre est un des plus grands cèdre du Liban d’Europe, planté là en 1804 !

Dos de la Cathédrale Saint Gatien © Leonid Andronov

Et pour une échappée dans un écrin de verdure offrant un point de vue unique sur la ville, direction l'île Simon ! Inhabité depuis 1960, cet îlot de 800 mètres carrés est accessible depuis le Pont Napoléon, à pied depuis la rive droite quand l’eau est basse, ou en quelques minutes de bateau depuis la Guinguette (pour 1€).

  • Où dormir ? L'hôtel Oceania L'univers est un 4* historique situé au coeur de Tours, face à l'Hôtel de Ville. Ouvert en 1846, il jouit de belles surfaces dans lesquelles la décoration, moderbe, se fond à merveille. Après avoir visité la ville, prélassez vous dans l'espace bien-être, où piscine chauffée, hammam et masseurs n'attendent que vous. A partir de 108 € (https://www.oceaniahotels.com ; 5 Boulevard Heurteloup, 37000 Tours ; 02 47 05 37 12)