bienvenue sur voyager ici & ailleurs magazine

Réouverture du mythique Lutetia

C’est un hôtel mythique de la rive gauche parisienne qui va rouvrir ses portes mercredi 12 juillet, après 4 années de travaux.

Le groupe israélien Alrov, propriétaire des lieux depuis 2010 a décidé de monter l’hôtel en gamme afin d’en faire le premier Palace de la Rive gauche. C’est le célèbre architecte et designer français Jean-Michel Wilmotte qui s’est chargé de relifter cet établissement vieux de 108 ans.

A la clé ? Moins de chambres, pour plus d’espaces. Un spa "akasha", spécialisé dans les soins holistiques, qui s’étendra sur 700 mètres carré de sous-sol et un club jazz, clin d’oeil à l’époque où le Lutetia était le repère des génies artistiques du XXeme siècle.

Dans son roman « Lutetia », publié en 2006, dont l’intrigue se déroule en partie dans l’établissement légendaire, Pierre Assouline écrivait : « Car si tout grand hôtel est un lieu hanté, celui-ci l'est plus que d’autres. » En effet, le Lutetia, est hanté par l’esprit du grand Paris. D’André Gide à Picasso en passant par Serge Gainsbourg et Albert Cohen, qui y réside le temps d’écrire son chef d’oeuvre « Belle du Seigneur », nombreux sont-ils à être venu chercher, dans ses salons cossus, « l’inspiration du passé ».

Plus que trois jours à attendre pour découvrir le bijou restauré de la rue Raspail, dans le VI ème arrondissement, qui promet de faire honneur au standing parisien. Avec, entre autres surprises, le chef triplement étoilé Gérald Passédat à la tête des cuisines.