bienvenue sur voyager ici & ailleurs magazine

6 nouvelles merveilles naturelles

Chaque année, l'UNESCO étoffe sa liste du patrimoine mondial. L'objectif de cette sélection est noble : mettre en lumière les biens présentant un intérêt exceptionnel pour l'héritage commun de l'humanité. Chez Voyager Ici & Ailleurs nous aimons l'actualité du tourisme et la nature, pour cette raison nous avons choisi de vous présenter les six derniers sites naturels inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO. Attention les yeux.

Archipel de Revillagigedo

Pour cette première étape, nous vous emmenons au Mexique, plus exactement au large du pays, au milieu du Pacifique. San Benedicto, Socorro, Roca Partida et Clarión sont quatre îles très isolées faisant partie d'une chaîne de montagnes sous-marine. Les parties émergées, qui sont les sommets de quatre volcans, offrent un habitat vital à de nombreuses espèces. Les terres sont particulièrement importantes pour les oiseaux marins et les eaux environnantes accueillent de volumineux habitants : requins, dauphins, baleines et autres raies manta.

Désert de Lout

Ce désert du sud-est de l'Iran est balayé par des vents violents pendant cinq mois de l'année. De cette particularité nait son charme, le site présente de spectaculaires reliefs, de massives crêtes de sable.

Mistaken Point

Sur l'île de Terre-Neuve, au Canada, se trouvent 17km de falaises accidentées. Cette bande étroite datant de 580 millions d'années présente les plus anciens assemblages de grands fossiles connus. Illustration d'un tournant critique dans l’histoire de la vie sur Terre : l’apparition d’organismes de grande taille, biologiquement complexes.

Parc national marin de Sanganeb et parc national marin de la baie Dungonab - île de Mukkawar

Il s'agit là de deux zones distinctes appartenant au Soudan. Sanganeb est un récif corallien situé au centre de la mer Rouge, dont il est l'unique atoll, à 25km des côtes soudanaises. Quant à la baie de Dungonab et l'île de Mukkawar, elles sont situées à 125km au nord de Port-Soudan et comprennent récifs coralliens, mangroves, plages et îlots. Elles abritent de nombreuses espèces animales dont une très importante population de Dugongs, une sorte de lamantin potelé pesant près de 500kg.

Shennongjia au Hubei

Situé dans la province de Hubei, au centre-est de la Chine, le site abrite les plus grandes forêts primaires qui subsistent dans le pays. Un habitat naturel dans lequel on retrouve de nombreuses espèces rares telles que la salamandre géante de Chine, la panthère nébuleuse ou l'ours à collier. Par ailleurs, le site a fait l’objet d’expéditions internationales de collectes de plantes aux XIXe et XXe siècles et occupe une place importante dans l’histoire de la recherche botanique.

Tien Shan occidental

À cheval sur le Kazakhstan, le Kirghizistan et l'Ouzbékistan, le Tian Shan occidental fait partie de l'une des plus grandes chaînes de montagnes au monde. Comprenant une forte diversité de paysages, le site est reconnu pour ses nombreux types de forêts différents et ses associations uniques de communautés de plantes.