bienvenue sur voyager ici & ailleurs magazine

3 pays à découvrir avant qu'il ne soit trop tard

Il est bon de le rappeler, le réchauffement climatique aura raison de certains États. Jetons un œil à trois pays insulaires qui, à cause de la montée des eaux, risquent de disparaître dans les prochaines années. Faites vite si vous comptez les découvrir...

Les Maldives :

Archétype du paysage de carte postale, ce paradis terrestre du nord de l'océan Indien sera bientôt rayé de la carte. D'ici 2100, les spécialistes prédisent une montée du niveau des mers de plus d'un mètre. Quand on sait que 80% du territoire de l'archipel des Maldives culmine à moins d'un mètre d'altitude, on imagine tout de suite les conséquences.

À noter : Air France ouvrira une ligne directe Paris/Malé à compter du 1er novembre 2017. Ceux qui réserveront avec le voyagiste Kuoni avant le 31 juillet, bénéficieront de réductions allant jusqu'à 300€.

La république des Kiribati :

Peu connu car très isolé, Kiribati est un petit État de seulement 811km², perdu au milieu du Pacifique. Le Grand océan voit son niveau augmenter de plus d'un centimètre chaque année, soit quatre fois plus que la moyenne mondiale. D'après Anote Tong, le président local, le pays sera inhabitable d'ici trente ans. Face à ce futur plus qu'incertain, les autorités kiribatiennes ont acheté un territoire de 20km² aux îles Fidji afin d'y installer la population.


Archipel des Tuvalu :

Dans le Pacifique, Tuvalu risque de subir le même sort Kiribati. Si ce n'est que Tuvalu pourrait disparaître encore plus vite, et pour cause, avec une superficie de 26km² seulement, il s'agit du cinquième plus petit État au monde. Par ailleurs, le pays souffre d'autres maux, à commencer par un manque d'accès l'eau potable. De plus, le nombre de naissance est en constante augmentation, ce qui pose dors et déjà un problème de place. Enfin, la population risque d'être contrainte de quitter les lieux bien avant qu'ils ne soient engloutis, à cause de la multiplication du nombre de cyclones qui frapperont l'archipel d'ici peu de temps.

Des petits morceaux de paradis qui, même s'il est compliqué d'y mettre les pieds, méritent toute notre attention.