bienvenue sur voyager ici & ailleurs magazine

Les belles étapes du Tour de France : Carcassonne

Le Patrimoine Mondiale l’a classé deux fois ! Carcassonne, deuxième étape-repos du Tour de France 2018, est une ville d‘Histoire, de caractère, située sur les bords de l’Aude. La commune est traditionnellement divisée en deux, la ville basse qui occupe les berges du fleuve à l’ouest, et la ville haute (qu’on appelle la cité) qui occupe la colline surplombant le fleuve. Carcassonne est partagée entre une nature généreuse, aux vignobles célèbres, et un patrimoine surprenant d’une richesse rare.

L’info insolite : Savez-vous d’où la ville tire son nom ? Selon la légende, il faudrait remonter au début du IX ème siècle. L’histoire raconte que Charlemagne voulant conquérir la ville, ordonna qu’on fit siège. Dame Carcas, alors maîtresse des lieux, ne céda pas pendant 5 ans. Les deux armées étaient affamées, dans la cité il ne restait qu'une mesure de blé et un petit cochon. Pour démoraliser les troupes de Charlemagne, la princesse eut l’idée de faire engraisser le porcelet, puis le fit jeter par dessus le remparts. Voyant cela comme le signe d’une nourriture toujours abondante dans la ville, Charlemagne fit lever le siège. Dame Carcas fit sonner les cloche de l’église, et ses troupes, libérées, s’écrièrent « Carcas sonne ». D’où le nom Carcassonne.

L’atout majeur : L'attraction phare de la ville, c'est la Cité Médiévale et ses 3 kilomètres de remparts. Le site est inscrit au patrimoine de l’UNESCO depuis 1997. Elle est encore habitée aujourd’hui. Ses fortifications sont uniques en Europe et constituées de 52 tours parfaitement conservées. Quant au chemin de ronde, il offre un magnifique panorama sur ce lieu hors du temps. Accessible de jour comme de nuit, par la Porte Narbonnaise et la Porte d’Aude, une grande partie de la Cité médiévale se visite librement.

Les choses à voir : Carcassonne renferme bien des merveilles architecturales, à commencer par la basilique St Nazaire, qui se trouve dans la cité médiévale. Cette église d’origine romane a été achevé dans la deuxième moitié du XII ème siècle. Elle est classée au titre des monuments historiques depuis 1840. En passant par le sublime Pont Vieux, datant du XIV ème siècle, aller vous égarez dans les nombreuses rues piétonnes de la Bastide Saint-Louis. Puis longez le Canal du Midi et laissez vous séduire par son eau, lisse et imperturbable, et les arbres imposants de ses berges.

Se divertir : Vous aimez la musique de chambre ? Rendez-vous à l’Auditorium ! Cette chapelle des jésuites, remarquablement restaurée dans ses éléments baroques, est devenue une salle de spectacle de 220 places aux qualités acoustiques exceptionnelles. Si vous êtes plus sportif, le Lac de la Cavayère et le complexe de loisirs Raymond Chésa, qui s’étendent sur 40 hectares, vous raviront ! Lieu de promenade et de détente, de nombreuses activités son proposés, du parc acrobatique forestier au puddle, en passant par le ski nautique. Sensations fortes (et douces) garanties ! (l'Auditorium ; Rue des Études, 11000 Carcassonne ; 04.68.72.69.94)

Une spécialité : Le cassoulet  de Carcassonne est une institution ! Il est l'objet d'une querelle ancestrale entre trois villes : Casternaudry, Toulouse et Carcasonne. Pour arbitrer cette rivalité, Prospère Montagné, cuisinier né à Carcassonne en 1865) qui exerce son métier à Toulouse, déclara : « Le cassoulet, c'est le Dieu de la cuisine occitane ! Le Père, c’est le cassoulet de Castelnaudary, Le Fils, c’est celui de Carcassonne et le Saint-Esprit celui de Toulouse. » Dans la cité, on ajoute de la perdrix rouge au traditionnel ragoût de haricots blancs cuit dans la cassole.

Où dormir : Idéalement situé au pied de la cité médiévale, Le Montmorency est un hôtel 3 étoiles plein de charme. Les chambres sont champêtres ou contemporaines, les suites  modernes. Le design est précis, la décoration épurée et les couleurs souvent chatoyantes. Le spa, la piscine ou encore la terrasse et sa vue imprenable sur le Château Comtal, tout est fait pour que vous y viviez une expérience idyllique ! (2 Rue Camille Saint-Saëns, 11000 Carcassonne ; 04.68.11.96.70 ; à partir de 100 € a nuit)

Où manger : S’il n’y a pas de perdrix rouge dans le cassoulet de la Marquière, il est sans aucun doute gastronomique ! Au cœur de la Cité de Carcassonne, ce restaurant rustique est une grande table, dans le cadre intime d’une demeure familiale. Bernard Marius célèbre, depuis près de trente ans maintenant, les beaux produits et les saveurs de la région. Sa spécialité ? Le foie gras ! Mi-cuit au Muscat et oignons doux, ou en ravioles et escalope poêlée, accompagné d’un coulis de cèpes. Petit plus pour le patio, agréable et chaleureux. (13 Rue Saint-Jean, 11000 Carcassonne ; 04.68.71.52.00 ; menu complet à 45 €)

Vue des remparts de la cité, sur la nature environnante.

Pour la suite de notre série, rendez-vous le 26 juillet, à Pau !