• BIENVENUE SUR VOYAGER ICI & AILLEURS MAGAZINE

Nos 10 meilleures adresses à Hong Kong

Neons à Hong Kong

Nos 10 meilleures adresses à Hong Kong

Nos 10 meilleures adresses à Hong Kong 1024 683 VIEA

De jolis tramways à impériale, des tours immenses, des marchés vivants et de l’architecture contemporaine partout… Hong Kong est un peu tout ce qui fait la Chine d’aujourd’hui. En quelques jours dans cette ville-monde, nous avons pu voir en quoi elle change à tout vitesse, et en quoi elle reste toujours la même un peu, aussi. Alors voici nos 10 meilleures adresses à Hong Kong!

Texte: Lucas Lahargoue

Hong Kong depuis le Peak

C’est une ville qui change, sans cesse. Débarquer à Hong Kong aujourd’hui, c’est arriver dans une ville hybride, où la Chine reprend ses quartiers depuis la rétrocession actée en 1997. Depuis quelques temps, cette ville redevient profondément chinoise et cela se sent, dans les rues, dans les transports, sur les marchés, et dans les restaurants, mais il continue de s’y passer beaucoup de choses, sur le plan culturel en particulier. Nombreux galeristes célèbres ont toujours leurs antennes à Hong Kong, des quartiers nouveaux sortent de terre à coups de bâtiments d’architecture contemporaine, et l’hôtellerie y est toujours en ébullition. En quelques jours sur les deux rives de la baie Victoria nous avons séjourné dans deux adresses intéressantes, avons visité des musées flambant neufs, écumé certains des meilleurs restaurants de la ville et sommes partis en escapade dans les montagnes. Car aussi fou que cela puisse paraître, 70% du territoire hong kongais n’est que nature sauvage et forêts presqu’encore vierges. Il serait dommage de ne pas en profiter! Mais pour y voir plus clair, voici donc nos 10 meilleures adresses à Hong Kong!

 

Hôtel Aki MGallery

1) Hôtel AKI MGallery

MGallery est une marque haut de gamme du groupe Accor. Durant l’été 2022 elle ouvrait son second hôtel en ville, dans une tour bien droite du quartier de Wan Chai. Son nom, « Aki » fait référence à la clarté, à la brillance du cristal, en lien avec sa structure où le verre a une grande importance. En effet, le lobby situé dans un étage du bas de la tour, est déjà très lumineux pour un quartier où toutes les tours sont très proches les unes des autres. Plus on monte dans les étages, plus la lumière rayonne. Notre chambre (n°2309) est située dans un angle de la tour, et partiellement vitrée. Heureusement, des stores opaques assurent l’intimité, et surtout des nuits sans lumières extérieures. Les espaces sont réduits mais très fonctionnels. Pour un peu, on se croirait dans un ryokan japonais, où chaque centimètre est astucieusement agencé et épuré. Le bois clair dont est fait tout l’intérieur de l’hôtel augmente cet esprit japonisant qui rend le AKI Mgallery très agréable à vivre, plein d’énergie positive. Certaines chambres sont d’ailleurs équipées de tatami ce qui confirme la volonté des architectes d’avoir créé une adresse qui fleure bon le pays du soleil levant.
À partir de 155€ la nuit.

 

Tai Kwun Hong Kong

2) Tai Kwun

Sur les hauteurs de central, l’ancien commissariat de police du quartier a été construit par étapes entre 1841 et 1925. Il comprend seize édifices dont l’ancienne magistrature et même la prison Victoria où Ho Chi Minh fut enfermé pendant deux ans au début des années trente. Fermée depuis 2006, il a fallu douze ans pour que tout le complexe soit repris, et entièrement rénové dans un objectif de conservation. En 2018, le projet Tai Kwun a enfin ouvert ses portes avant de recevoir un prix d’excellence de l’Unesco l’année suivante. Des cafés et restaurants sont installés autour de la grande cour centrale du commissariat où se tenaient les parades. La prison a été restaurée mais laissée en l’état pour que les visiteurs puissent se rendre compte des conditions de vie de l’époque. Sa cour est désormais un lieu de promenade où l’on remarque de part et d’autres deux constructions contemporaines signées Herzog & de Meuron. Le célèbre duo d’architectes suisses s’est notamment attaqué à la conception du JC Contemporary, un magnifique musée d’art contemporain centré sur un escalier hélicoïdal déjà iconique. Au rythme de cinq à huit expositions par an, il présente surtout des figures de l’art hong kongais ou asiatique.

 

Restaurant Madame Fu à Hong Kong

3) Madame Fu

Parmi les meilleures adresses à Hong Kong il y a ce grand café chinois à la parisienne. Il est situé au troisième étage de l’ancien commissariat de police, dans une partie coloniale de l’édifice datant des années 1880. Certaines tables sont alignées dans la belle véranda donnant sur la cour centrale, et d’autres dans la grande salle de restaurant. L’ambiance est…colorée ! Sous la baguette du chef chinois Kit Liao, la brigade concocte des plats traditionnels comme une poitrine de porc à la moutarde, un canard laqué, un poulet croustillant à la truffe noire ou encore de la saucisse de porc du Sichuan aux asperges. Tout est bon, tout est beau dans ce restaurant flambant neuf, installé dans un cadre vintage.
Ouvert tous les jours de 11h à minuit. Menu dégustation à 69€.

 

Restaurant Ho Lan Jeng à Hong Kong

4) Ho Lan Jeng

Ce restaurant est un peu caché, au premier étage d’un petit immeuble de Central. C’est l’une des meilleures adresses à Hong Kong. À l’intérieur, on sent très vite une atmosphère très jeune, où les idées fusent. De vieux fûts empilés font office de tables dans certains coins, la déco sent clairement le post-industriel. Les serveurs très dynamiques en blouse blanche vous servent un burger de porc teriyaki, du bœuf wagyu à l’ail noir ou du saumon rôti au sirop d’érable et sauce soja. Bref, une cuisine dans la veine de l’endroit : originale, créative et colorée, a déguster avec Kao’s special ou un Osmanthus Honey, les cocktails signature de la maison.
Ouvert tous les jours de midi à 23h. Le week-end jusqu’à 2h du matin.
Plats à partir de 17€.

 

Restaurant Ho Lee Fook à Hong Kong

5) Ho Lee Fook

Sa devanture ne paye pas de mine. Il faut ouvrir l’oeil pour trouver ce restaurant discret situé dans une rue pentue de Central et qui fait clairement partie des meilleures adresses à Hong Kong. On y entre… par les cuisines, puis la salle à manger est en sous-sol. Ambiance sino-contemporaine garantie. Certains cocktails sont servis dans des verres en forme de maneki-neko, ces chats qui appellent la fortune avec leur bras amovible. Au menu, le choix porte, entre autres, sur le traditionnel canard mariné pendant trois jour avant d’être laqué, un homard australien à la sauce « cheesy » ou encore sur des travers de bœuf wagyu. Ce restaurant haut de gamme réalise un sans faute, et il ne reste qu’à saluer le chef hong kongais ArChan Chan en partant !
Tous les jours de 18h à minuit. Plats à partir de 15€.

 

Hong Kong Palace Museum

6) Hong Kong Palace Museum

Au bout du West Kowloon Cultural District, ce musée a une allure étrange. Le bâtiment de 30 500m2 pensé par Rocco Design Architects a la drôle de forme d’un polygone éventré. On y entre par une grand esplanade où l’édifice paraît très pesant. À l’intérieur, cette sensation disparaît, et la beauté de la collection s’impose. Le musée montre quantité d’objets issus des réserves du Palais de Pékin dont certains n’avaient jamais été montrés auparavant. Magnifiques vases Ming, sculptures en bronze du temps de la dynastie Qing et de belles estampes du XXème siècle sont données a voir dans ce musée ouvert en juillet 2022, pour célébrer le 25ème anniversaire de la rétrocession d’Hong Kong à la Chine.
Ouvert tous les jours de 10h à 18h en semaine, jusqu’à 20h le week-end. Ticket d’entrée: 7€

 

M+ Museum à Hong Kong

7) M+ Museum

Toujours sur la péninsule du West Kowloon Cultural District, on trouve le musée M+. Ici, c’est le duo Herzog & de Meuron qui a oeuvré, encore une fois. Le duo d’architectes suisse a imaginé un T renversé qui incorpore des restaurants, des salons et des jardins, mais aussi les espaces d’exposition destinés aux arts numériques, à l’art moderne et contemporain. Depuis son inauguration fin 2021, le M+ affiche clairement son intention de jouer dans la cour des grands ; de rivaliser avec le MoMA new-yorkais, le Centre Pompidou parisien ou la Tate Modern de Londres.
Ouvert tous les jours sauf le lundi, de 10h à 18h. Nocturne le vendredi jusqu’à 22h.
Billet d’entrée: 8€

 

Hôtel Page 148 à Hong Kong (Kowloon)

8) Hotel Page 148

Entre Tsim Sha Tsui et King’s park, ce boutique hôtel occupe un drôle d’édifice arrondi à l’angle d’une rue en courbe. L’entrée se fait par un lobby très vivant qui fait aussi office de café où des télé-travailleurs passent des journées le nez dans leur ordinateur portable. Les 197 chambres sont assez simples, minimalistes presque. Certaines sont situées dans la partie de l’immeuble en forme de rotonde et donc ont une partie arrondie plutôt originale dans cette ville pleine de rectitude. Mais beaucoup d’entre elles sont surtout une belle vue très dégagée sur la ville. C’est le cas de celles orientées au nord, où se trouve le Kowloon Cricket Club et le Bowling Green Club. Depuis le lit même, dès le réveil, on profite alors d’une vue plongeante sur les pelouses, et sur les tours du quartier de King’s Park juste au-delà. Une vue qui change un peu des panoramas habituels souvent un peu bouchés dans cette forêts de tours immenses.
À partir de 99€ la nuit.

 

restaurant Hutong à Hong Kong

9) Hutong 

C’est vraiment l’une des meilleures adresses à Hong Kong. Il faut monter au sommet d’une tour de Tsim Sha Tsui pour atteindre ce restaurant traditionnel haut de gamme. Le tunnel d’entrée vous fait sentir comme dans une maison traditionnelle chinoise, mais la surprise est ailleurs. Dans la grande salle à manger, des rangées de tables sont alignées le long d’une immense baie vitrée avec pleine vue sur l’île d’Hong Kong. La carte aligne des plats typiquement locaux. Nous y avons dégusté des dim sum de porc siu mai au caviar, ou de morue fumée avec des olives noires. Le poulet relevé au piment du Sichuan n’était pas si piquant et les nouilles au porc et sauce d’arachide parfaite pour terminer le repas. Un autre bonne table de cuisine purement traditionnelle, avec la vue en plus.
Ouvert tous les jours de midi à 15h puis de 17h30 à minuit. 
Menu dégustation à 80€.

 

Randonnée nature avec Hong Kong à la carte

10) Mac Lehose Trail

Au-delà de Kowloon, le territoire Hong Kongais s’étend sur 952 kilomètres carrés. Ces nouveaux territoires ont été acquis par la couronne d’Angleterre en 1898. L’urbanisme galopant grignote parfois certains recoins éloignés mais à mesure que l’on laisse la ville derrière nous, le paysage se fait de plus en plus vert. Si vert qu’il offre pas mal d’idées d’escapades pour prendre l’air et se sentir ailleurs. Le MacLehose Trail, par exemple, traverse tout le territoire d’Hong Kong sur 100 Km. Parfaitement balisé et aménagé, il est un terrain de jeu idéal pour les amateurs de randonnée. Sur les hauteurs de So Kwun, il contourne un barrage, puis se faufile en pleine nature dans des paysages touffus qui par moment laissent entrevoir une vue. Mais après une heure de montées et de descentes successives, un petit décrochage sur la droite mène à un incroyable point de vue. Seul en surplomb d’une forêt assez dense, on admire le grand réservoir de Tai Lam Chung. Ce lac artificiel est le premier créé à Hong Kong, pour répondre aux besoins de la ville en eau potable. Sa formation est due à la construction de deux barrages. Plusieurs îles se sont alors formées lors de l’élévation du niveau de l’eau et donnent à ce réservoir le surnom de « lac aux mille îles ».
Superbes randonnées guidées en français avec Hong Kong à la Carte.

 

Pour plus d’infos > Hong Kong Tourism Board